Carte BCI

L’entente BCI (Bureau de la coopération Interuniversitaire) est un privilège d’emprunt réciproque accordé aux étudiants et aux enseignants, afin qu’ils puissent emprunter des documents disponibles dans d’autres bibliothèques universitaires.

La liste des bibliothèques universitaires participantes est disponible sur le site Web de la Canadian University Reciprocal Borrowing Agreement(CURBA).

Modalités

Pour obtenir la carte BCI, Il faut se présenter au comptoir de prêt de sa bibliothèque avec sa carte étudiante de son université. 

La carte BCI est émise le 30 septembre de chaque année pour une durée d’un an ; il faut donc demander une nouvelle carte chaque année.

L’usager devra obligatoirement présenter cette carte dans les bibliothèques des autres universités québécoises ou ontariennes où il se rendra emprunter des documents. À noter que les étudiants au premier cycle peuvent emprunter seulement dans les universités québécoises.

Qui peut obtenir une carte BCI ?

Les étudiants de 1er, 2e et 3e cycles à temps complet ou partiel inscrits dans un programme régulier ou dans un programme conjoint d'un établissement universitaire québécois.

Les chargés de cours, professeurs, professeurs invités et professeurs réguliers à la retraite ainsi que les bibliothécaires des bibliothèques participantes.

Nombre de documents et durée des prêts

Étudiants 1er cycle 3 documents pour 21 jours
Étudiants 1er cycle dans un programme conjoint 15 documents pour 21 jours
Étudiants 2e et 3e cycles, professeurs et chargés de cours 10 documents pour 21 jours
Étudiants 2e et 3e cycles dans un programme conjoint 25 documents pour 28 jours

Responsabilités des usagers

  • ils doivent retourner, en personne, les documents empruntés;
  • ils peuvent, lorsque les documents empruntés appartiennent à une université située dans une autre ville, remettre les documents au Service de prêt entre bibliothèques de l’UQAM qui se chargera de les retourner;
  • ils sont responsables des amendes encourues par le non-respect des dates d’échéance du prêt des documents empruntés;
  • ils doivent aussi payer la somme demandée par la bibliothèque prêteuse en cas de perte de documents.
Question?