Principes de la grammaire française

Condillac, Étienne Bonnot de, Principes de la grammaire française : Nouvelle édition, revue, corrigée, et augmentée sur ses manuscrits autographes, Paris : Calixte Volland, 1802, 417 pages.

Étienne Bonnot de Condillac (1714-1780), abbé, philosophe, écrivain, membre de l’Académie française (1768), a exercé une influence déterminante sur la formation de la linguistique moderne.

Sur le plan philosophique, il s’inspire des idées de Locke et Newton qu’il dépasse pour représenter au final un système original : le sensualisme, système préconisant l’origine des idées chez l’être humain par les sensations, par l’expérience – vécue et ressentie, on parle donc d’empirisme, là où Condillac fait écho à Locke – et par la réflexion s’appuyant sur la formulation du langage. D’où l’importance de la maîtrise du langage chez Condillac, considérant celui-ci comme système émanant de l’homme mais extérieur à ce dernier (institué), l’amenant au niveau de la pensée abstraite et réflexive.

Ce système philosophique s’inscrit donc en faux par rapport aux thèses de l’école rationaliste représentée à l’origine par Descartes (1596-1650) et dont Malebranche (1638-1715), Spinoza (1632-1677) et Leibniz (1646-1716) ont pris le relais pour leur promotion de systèmes dits «métaphysiques».

La Grammaire de Condillac s’inscrit plus particulièrement dans un corpus d’ouvrages intitulés Cours d’étude (1775), qu’il a rédigés à l’occasion de sa charge de précepteur pour l’Infant du duc de Parme (1758-1767).

L’édition présentée ici a été produite à Paris, en 1802 (An X du calendrier révolutionnaire), chez Calixte Volland. L’exemplaire a été ajouté à la collection du Service des Livres rares en 2003, à l’occasion d’un legs de M. Philippe Barbaud, professeur honoraire du Département de linguistique de l’UQAM.

Condillac dans les collections de l’UQAM, où Condillac apparait comme auteur ou comme personne sujet. Plusieurs de ses œuvres, rééditées et commentées, des études sur sa théorie du langage, etc.

Article sur Condillac dans Encyclopædia Universalis.

Article sur Condillac dans Wikipédia.

Condillac sur le site de l’Académie française – Les immortels.

Fiche d’autorité de la Bibliothèque nationale de France.

Traité des sensations (1754) sur Les classiques des sciences sociales (UQAC).

Question?