L’Amérique coloniale espagnole

À l’occasion de la Semaine hispanophone 2016 à l’UQAM, le Service des Livres rares présente en exposition trois ouvrages tirés de sa collection.

Les auteurs représentés, tous trois natifs du Royaume d’Espagne et fidèles serviteurs de la Couronne, ont apportés leurs contributions respectives à des périodes différentes : début du 17e siècle, fin du 17e siècle et début du 18e siècle. Ils se sont attardés aux récits de la colonisation de l’Amérique, marquant du coup l’historiographie espagnole touchant cette période.

Pour l’un – Fray Gregorio Garcia (1607) – tente un essai expliquant l’origine des Amérindiens en se basant sur les textes bibliques. Pour le second – Don Antonio de Solis (1684) – il reprend le récit de la conquête du Mexique par Cortés, tandis que le dernier – Andrés Gonzaléz de Barcia (1722) – fait la compilation historiographique de toute la littérature relatant cette période.

Veuillez noter qu'il ne s'agit pas d'éditions originales mais bien de secondes éditions remaniées. Les fonds de provenance varient : École normale Jacques-Cartier, Collège Sainte-Marie, Bibliothèque de l'Assemblée nationale du Québec.

Voyez le récit de l’Amérique coloniale espagnole par la plume de trois auteurs des 17e et 18e siècles:

Question?